bordure

Accueil > Coin du locataire

Coin du locataire

Bienvenue à la page des locataires, votre source d’informations ayant trait à la vie dans votre immeuble. Cette page est conçue pour vous offrir le maximum d’information sur tout ce que vous devez savoir concernant votre bail, le renouvellement des baux, le paiement du loyer, et autres et ce, à portée de main. Certaines informations pourraient ne pas s’appliquer à tous les immeubles. Dans le doute, consulter votre bail ou écrivez-nous.

  • Paiement du loyer

    Nous vous rappelons que le loyer est exigible d’avance, le 1er de chaque mois. Plusieurs options de paiement s’offrent à vous : Chèque personnel ou visé, paiement préautorisé et mandat.

    Payez votre loyer sans vous en soucier
    PPA Paiement préautorisés
    Avec une autorisation de prélèvement, le paiement préautorisés (PPA) vous permet de payer votre loyer sans vous en préoccuper. Ainsi, vos loyers seront prélevés de façon sécuritaire sur le compte en banque de votre choix, à l’institution financière de votre choix et vous pourrez oublier la corvée des chèques et fini les frais de poste.
    Un PPA est très facile à mettre en place. Remplissez simplement le formulaire d’autorisation de paiement automatique et faites-nous-le parvenir, accompagné d’un chèque annulé du compte sur lequel vous souhaitez que le loyer soit prélevé. Nous nous occuperons des rajustements de loyer. Le paiement du loyer est organisé, vous avez un souci en moins.
    Adhérez à ce mode de paiement dès aujourd’hui en remplissant votre autorisation de prélèvement. Vous pouvez faire la demande du formulaire par courriel, en précisant l’adresse et le # de votre logement. Une fois rempli, veuillez nous le faire parvenir par fax, par courriel (si vous avez numérisé toute l’information) ou par la poste.
    Chèques postdatés
    Bien entendu, nous continuons d’accepter la série de chèques postdatés. Si vous choisissez ce mode de paiement, veuillez préparer la série de chèques et nous la faire parvenir par la poste.
    Attention de bien libeller votre chèque. Toujours le faire à l’ordre du nom du propriétaire indiqué sur votre bail.

    Ces modes de paiement vous rendent la tâche plus facile et vous évitent les désagréments et les frais qu’engendrent les retards de paiement.

  • Quitter son logement avant la fin du bail. Est-ce possible ?

    Contrairement à une croyance très répandue, le propriétaire n’est pas tenu de résilier le bail sur un avis de 3 mois, à n’importe lequel
    moment et pour n’importe lequel motif.
    Toutefois, dans certains cas, il peut être possible de résilier le bail. Des conditions s’appliquent :

    • Un logement à prix modique est alloué ;
    • Un handicap (avec preuve médicale) ;
    • Admission dans un centre d’hébergement de soins longues durée (avec preuve médicale ;
    • Violence d’un conjoint ou même par un tiers, ou la sécurité du locataire ou de ses enfants est compromise. Dans tous les autres cas, le locataire demeure responsable de son bail jusqu’à la fin de celui-ci à moins d’entente contraire avec le propriétaire.

    Vous devez tout de même partir avant la fin du bail. Vous avez 2 options :
    Cession de bail ou Sous-location : Rappelez-vous qu’il n’est pas permis de céder ou sous-louer son appartement sans l’autorisation du propriétaire. Dans les 2 cas vous devez informer le propriétaire. Le propriétaire a 15 jours de la réception de l’avis pour répondre s’il accepte ou non la personne proposée.
    Des règles et des frais s’appliquent. Ces frais sont indiqués dans les clauses additionnelles annexées au bail et signées par le locataire. (Réf. : article#64).

    Céder ou sous-louer ?
    La question que vous devez vous poser est la suivante : Est-ce que je veux conserver la possibilité de revenir dans mon logement ?

    Si vous quittez temporairement pour un emploi de quelques mois et que votre but est surtout d’éviter de payer le loyer d’un logement inhabité, la sous-location serait une bonne solution. Vous demeurez alors locataire avec tous vos droits et vos obligations intacts.

    Si, par contre, vous quittez pour vous installer dans une autre ville et vous préférez être libéré de votre bail et de ses obligations, vous devriez céder votre bail. Vous renoncez alors à votre droit de revenir dans le logement.

    Vous trouverez toute l’information à ce sujet dans le document ci-joint.
    ou lien Régie du logement : Céder son bail ou sous-louer ?

  • Renseignements Généraux

    La location pourrait être une nouvelle expérience pour certains locataires. Ces quelques idées devraient vous aider à profiter de votre nouvel environnement dans les meilleures conditions et dans le respect des autres locataires.
    La quiétude : la tranquillité des lieux est très importante. Tous les locataires ont droit à la jouissance paisible de leur appartement. Les immeubles d’une soixantaine d’années ne sont pas insonorisés. Il faut donc ajuster son comportement en conséquence.
    Votre déménagement : lorsque vous déménagez, autant lors de votre arrivée qu’à votre départ, vous devez aviser le concierge de votre immeuble de la date et l’heure de celui-ci. Veuillez ne pas bloquer les portes afin d’éviter d’endommager le mécanisme.
    Pour toute urgence : Feu- ou autre cas grave, appelez le 911. Dans les autres cas, appelez le concierge.] de l’immeuble.
    Les réparations : Si vous avez une demande d’entretien, veuillez appeler votre concierge.] et lui indiquer que vous nous autorisez à entrer chez vous.
    Les espaces de rangements  : dans certains immeubles, des rangements sont disponibles. Votre concierge saura vous informer à ce sujet. Il pourrait y avoir des frais de location.
    Les espaces pour vélo :
    La buanderie : Les heures d’utilisation de la buanderie sont de 8h30 à 21h

  • Votre sécurité et Assurances

    Quelques gestes simples :

    • Ne laissez personne vous suivre lorsque vous entrez dans l’immeuble par la porte principale.
    • Signalez toutes les portes et tous les verrous défectueux à votre concierge.
    • Roulez lentement et prudemment dans les stationnements et les garages.
    • Ne laissez pas vos objets de valeur (par ex. ordinateurs portatifs, GPS...) en évidence dans votre véhicule.

    Une assurance pour locataire = indispensable
    Pour vous convaincre, voici quelques raisons de vous procurer une assurance pour locataire.
    Premièrement, en tant que locataire, vous êtes responsable – légalement – de tout dommage que vous cause à toute partie de votre immeuble ainsi qu’aux autres personnes qui y habitent ou visite l’endroit. Par exemple, si votre grille-pain défectueux provoque un incendie qui endommage non seulement votre appartement, mais plusieurs unités, vous pourriez être tenu responsable des dégâts et réparations. Vous êtes aussi responsable de tout dégât causé par vos visiteurs dans l’immeuble.
    Il y a aussi vos biens personnels. Vous vous dites peut-être que ceux-ci n’ont pas une grande valeur, mais imaginez que vous ayez à tout remplacer en même temps pour cause d’incendie ou de dégâts causé par l’eau. Remplacer votre garde-robe pourrait vous coûter quelques milliers de dollars. Votre vieux divan et votre lit n’ont peut-être pas une grande valeur, mais devoir en acheter de nouveaux serait certainement une difficulté imprévue. Quand vous considérez ce que ça coûterait pour tout remplacer, les primes d’assurance mensuelles semblent plus raisonnables.

    Comment pouvez-vous vous protéger et protéger vos proches contre les dangers d’incendie ?
    On compte, dans le secteur résidentiel seulement, près de 25 000 cas d’incendies par année au Canada, ce qui représente 41% de tous les incendies. Les méthodes non sécuritaires de cuisiner constituent la cause principale de ces accidents évitables. On ne peut trop mettre l’accent sur la prévention et la formation concernant les dangers d’incendie. La prévention des incendies et la sécurité sont la responsabilité de tous.

    • Ne laissez jamais un plat cuire sans surveillance, pour quelque raison que ce soit. Si vous devez sortir, éteignez tous les appareils de cuisson.
    • Les articles de fumeur causent des incendies. Soyez certains de les jeter de manière appropriée. Les incendies de balcon étaient souvent causés par des articles de fumeur dont on s’est mal débarrassé. MAis aujourd’hui vous ne pouvez plus fumer sur les balcons.
    • Ne laissez jamais des chandelles sans surveillance et assurez-vous qu’elles sont dans un support solide et ne tomberont pas.
    • Donnez de l’espace aux équipements de chauffage, radiateurs, plinthes chauffantes,etc. Tenez à l’écart les rideaux et couvertures qui peuvent s’enflammer facilement.
    • Conservez les allumettes et briquets hors de portée des enfants.
    • Assurez-vous que votre détecteur de fumée fonctionne et testez-le chaque mois. Si votre détecteur ne s’active pas pendant le test, remplacez la batterie, s’il est défectueux, avisez la direction de l’immeuble immédiatement ! Avec votre aide, on peut prévenir les incendies.
  • Sur les balcons

    Déneiger le balcon : Il est important de voir à déneiger votre balcon. Assurer vous que vous pouvez sortir par votre porte de balcon. Cela pourrait vous servir de porte d’urgence et vous sauver la vie.

    Il est strictement interdit de secouer, de nettoyer ou de suspendre aux fenêtres, au balcon ou galerie du logement, tout objet pouvant nuire à l’apparence extérieure de l’immeuble, notamment un drapeau, couverture, bicyclette, vêtements, auvent, toile de balcon, paravent, carpette, articles de buanderie et de literie etc. Le balcon doit rester propre et dégagé en tout temps.

  • Les animaux

    Nous vous rappelons que les animaux de compagnie sont interdits dans nos immeubles, à moins d’avoir obtenu au préalable une autorisation écrite du propriétaire.
    Nous avons fait ce choix afin de respecter la tranquillité des autres locataires.
    Les locataires qui possèdent des animaux, dans des cas particuliers où ils auraient été acceptés, selon le type de logement, sont tenus de respecter leurs voisins et l’environnement. En agissant de façon respectueuse, vous éviterez de vous exposer aux procédures légales qui pourraient vous obliger à vous départir de votre animal de compagnie.

  • Quelques idées vertes

    texte vert !

  • Pourquoi louer ?

    La location est un choix de style de vie.
    Aujourd’hui, de plus en plus de gens choisissent la location, pour un certain nombre de raisons :

    - 1. La location libère votre argent. Au lieu de bloquer tous vos revenus dans des coûts de propriété en augmentation constante (hypothèque, factures de services publics, impôt foncier, frais de réparation et d’entretien, etc.), vivez confortablement, ou investissez et épargnez.

    - 2. La location libère votre temps. Au lieu de passer votre précieux temps libre à réparer votre maison, laissez une équipe de professionnels nettoyer, réparer et gérer votre maison et entretenir votre jardin.

    - 3. La location vous permet de vivre dans de plus beaux quartiers. Nos immeubles d’appartements sont situés dans des quartiers où vous n’auriez peut-être pas eu les moyens d’acheter une maison.

    - 4. La location offre une plus grande souplesse. Au terme de votre bail, vous pouvez déménager très rapidement en cas d’événement imprévu. La location vous offre la souplesse requise si vous devez déménager pour un emploi, pour des raisons sentimentales ou familiales, ou pour tout changement qui surviendrait dans votre vie. Voyez la section Questions et réponses.

  • Déneigement

    Balcon : Il est important de voir à déneiger votre balcon. Assurer vous que vous pouvez sortir par votre porte de balcon. Cela pourrait vous servir de porte d’urgence et vous sauver la vie.
    Stationnement extérieur : nous vous demandons de bien vouloir déplacer votre voiture lorsque vous voyez notre entrepreneur enlever la neige afin de faciliter son travail. Si nous collaborons tous ensembles, nous aurons de meilleurs résultats et les stationnements seront nettoyés dans les meilleurs délais.

  • Le renouvellement du bail ou le non-renouvellement

    Que dois-je faire lorsque :

    Je reçois l’avis de renouvellement incluant les modifications des conditions du bail pour l’année suivante ? (Cet avis est envoyé par le propriétaire ou son représentant entre 3 à 6 mois avant la fin du bail).
    -  Je veux reconduire mon bail pour 12 mois : vous n’avez rien à faire, votre bail sera renouvelé aux conditions indiquées dans l’avis.
    -  Je ne veux pas reconduire mon bail :vous devez remettre par écrit, dans le mois de la réception de l’avis, votre décision de ne pas renouveler le bail à la fin de son terme. Veuillez vous assurer que nous avons bien reçu votre avis de non-reconduction du bail et ce, dans le délai. L’envoi par courrier recommandé est une bonne option.

    Je n’ai reçu aucun avis de renouvellement ?
    -  Si je veux reconduire mon bail pour une autre année : Vous ne faites rien, votre bail est reconduit aux mêmes conditions pour une nouvelle période de 12 mois.
    -  Si je ne veux pas reconduire mon bail : Vous devez dans les 3 à 6 mois avant la fin de votre bail, aviser le propriétaire de votre désir de ne pas reconduire votre bail au terme de celui-ci. À défaut de le faire, votre bail sera automatiquement renouvelé pour une autre année aux mêmes conditions. Veuillez vous assurer de faire parvenir votre avis par courrier recommandé afin d’obtenir un accusé de réception et une preuve de votre envoi dans le délai. (À titre d’exemple, un bail dont le terme est le 30 juin 2012, votre avis doit être envoyé entre le 1er janvier et le 31 mars 2012).

    Quels sont les avantages de renouvellement du bail ?
    Les résidents décident de renouveler leurs baux pour diverses raisons. Certains aiment savoir où ils vivront pour une autre année, ou plus encore. Certains veulent connaître leurs dépenses exactes afin de faire un meilleur budget. D’autres aiment leurs maisons et ne peuvent même pas envisager de déménager. En règle générale, les résidents renouvellent parce qu’ils souhaitent la sécurité ajoutée d’un bail à terme fixe. De plus, les frais de déménagements sont très élevés, voir réf … camions abonnements au différents services etc.

    Quels sont les inconvénients de renouvellement du bail ?
    Vous vous engagerez à rester dans votre logement pour la prochaine période de 12 mois. Vous êtes responsable de votre bail pour les 12 prochains mois. Cependant, des solutions s’offrent à vous si vous deviez partir avant la fin du terme de votre bail. Voir la section : « Cession de bail » Des frais seront toutefois exigés.

    Que faire si je veux quitter les lieux à l’échéance de ma convention de bail ?
    Vous devez soumettre un avis écrit, signé par tous les détenteurs de bail, indiquant votre intention de quitter les lieux. Celui-ci doit être remis au gestionnaire ou propriétaire. Attention aux délais à respecter. Voir ci-haut selon les cas qui est le vôtre.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © freelayouts sous Licence Creative Commons Attribution 2.5 License